Follow
Top

ColoristTalks #00 : La LUT, un piège ?

Dans ce premier épisode des Colorist Talks, nous allons voir comment appliquer une LUT… et surtout pourquoi ne PAS l’appliquer.

Moi qui pensais ne jamais ouvrir de chaîne Youtube… Le confinement aura eu raison de mes résolutions ! Mes étudiants et ex-étudiants m’ont supplié de mettre en place une émission régulière pour les aider à passer cette période difficile. Et comme je ne peux rien leur refuser, je me suis exécuté. Cela faisait longtemps que je réfléchissais à décliner les ColoristTips en un format plus long et interactif. Je me suis lancé et “Coucou les Colorist Talks”.

Dans ce premier épisode, on va se pencher sur l’application des LUT. A mi-chemin entre le filtre magique et la table mathématique, la LUT est souvent mal comprise…et mal utilisée. Je vois beaucoup d’articles et de vidéos qui éludent les caractéristiques importantes de cet outil. Or mal utilisée, la LUT peut endommager sérieusement tout votre workflow. Les belles images en 4K 10 bits de votre super boîtier n’y changeront rien. L’outil est pratique, mais il n’est pas magique.

La LUT agit sur l’image en fonction de la manière dont on l’utilise. Car il existe différents types de LUT. Elles ont chacune une utilisation assez particulière. Je vous propose de vous montrer tout ça en pratique au travers d’une heure de vidéo et d’un ancien projet sur lequel j’ai travaillé.

Bon visionnage, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé !

 

 

Vous avez aimé cet article ? Faites un don à l’association Partage !

Soutenir mon travail par un don, même minime, c’est aider les enfants du monde les plus démunis à grandir dans le respect de leurs droits fondamentaux. Je reverse en effet l’intégralité de vos dons à l’association PARTAGE. Si chaque lecteur donnait 1€, nous pourrions pourvoir aux besoins de plusieurs enfants sur toute une année.

Asian Classroom Partage ONG

Faites comme les autres lecteurs !
Participez à cette action !

Laisser un commentaire