Top

Vous avez sans doute déjà entendu parler des 52 Week Challenge. Mais les avez-vous déjà relevé ? Ce sont d’excellents exercices pour développer ses compétences sur une année. Je le propose d’ailleurs régulièrement à mes étudiants. Et les résultats sont étonnants. C’est pourquoi, je vous propose de découvrir ici le meilleur de mes Photo & Film Challenges.

52 Week Film Challenge

Photo & Film Challenges : qu’est que c’est ?

Le principe est assez simple. Une semaine = un thème = un exercice à faire.

52 Week Challenge, 30 Days Challenge, Summer Challenge… Ces défis sont très populaires sur Internet. Vous en trouverez pour la lecture, les abdos, le DIY… et bien entendu la photographie. En réalité, ce sont d’excellents exercices pour s’amuser et progresser. Je le conseille chaque année à mes étudiants. Il développe la créativité tout en travaillant des techniques. Il permet de s’amuser au travers de thématiques de mise en scène, gestion de cadre, lumière, focales, modèles, décors…. et de trouver des alternatives astucieuses quand on se retrouve bloqué. C’est donc complet et redoutablement efficace.

Chaque année, je construis un Photo & Film Challenges. Il s’agit souvent d’un 52 Week Film Challenge une année. Et d’un Summer Photo Challenge l’année suivante. En vidéo, le défi s’avère être un peu plus complet et exigeant que son pendant photographique. Car l’image en mouvement n’est pas toujours une sinécure. Mais justement ! Ces défis permettent justement d’identifier ses défauts et de les corriger. Pour ne pas être pris au dépourvu sur des tournages – surtout si vous débutez dans le métier – il peut s’avérer être un parfait entraînement.

Un défi adapté à chacun

En fait, le gain est évident. Les Challenges Photo & Vidéo permettent de s’exercer et d’expérimenter sans contraintes.

  • Il ne nécessite aucune caméra en particulier ; un iPhone, un GH4 ou une ARRI Alexa qui traînent peuvent faire l’affaire.
  • Il ne nécessite pas non plus un niveau spécifique ; Débutants et cadors devraient y trouver leur plaisir.
  • Il permet de se mettre en danger et de redoubler d’astuces pour contourner les problèmes que l’on rencontre. Par exemple : Comment faire un timelapse quand notre appareil ne possède pas la fonction ? Comment filmer des ombres quand la dynamique du capteur est de 3 stops ?
  • Il permet d’être plus attentif aux constructions esthétiques et techniques de nos images.
  • Il permet de travailler sa mise en scène.
  • Et enfin, évidemment, il permet de se faire plaisir.

Pour tout ceux qui sont complexés par leurs images, c’est l’occasion ou jamais d’oser avec son appareil !

Depuis le 52 Week Film Challenge de 2019, 4 niveaux de difficultés sont proposés afin que chacun puisse se fixer un défi à la hauteur de ses ambitions.

Les précédents Photo & Film Challenges

Le déroulé de l’année ne vous inspire pas ? Envie de photo plutôt que de vidéo ? Allez piocher dans les éditions précédentes. Ça marche aussi ! Philippe, un des lecteurs assidus du blog, refait même chaque année le 52 Week Challenge 2017 pour comparer les résultats d’une année sur l’autre. Et certains champions en cumulent deux pour mixer les plaisirs !

Vous êtes libres de débuter le challenge quand vous voulez, afin que cela colle au mieux avec votre planning. Je propose une année sur deux un Summer Challenge pour ceux qui veulent débuter avec un défi moins long !

Pas de temps ? Zéro motivation ?
Pas de panique !

Vous lâchez l’affaire en cours de route ? Et alors ? Nous ne sommes pas sur un programme sportif d’application mobile ou un coach va vous culpabiliser d’avoir préféré la douceur d’une grasse mat’ en amoureux à une série de 700 abdos torse nu à -15°C sur un terrain municipal abandonné. Si vous loupez une semaine ou un mois, personne ne le saura ! Moi-même, il m’arrive régulièrement d’effectuer deux thèmes en quelques jours. Soit pour prendre de l’avance, soit pour combler un retard. Relax ; l’essentiel est de se faire plaisir .

En plus, ces challenges sont totalement personnalisables. Ce sont leur grand intérêt. Il ne perd pas de valeur si vous loupez une semaine ou si vous tordez les règles. Quoiqu’il arrive il vous fera travailler ! Vous pouvez tout aussi bien effectuer les 52 thèmes en mode “Débutant” qu’en effectuer 26 en mode “Avancé”. Les semaines ne sont pas datées et vous pouvez sélectionner les thèmes qui vous plaisent, voire les répéter. Tout dépend de ce que vous voulez travailler et du temps que vous voulez lui allouer. C’est vous qui vous fixez vos objectifs !

5 conseils de pros
pour réussir les Challenges

Cela fait 5 ans que ces Photo & Film Challenges m’accompagnent. Avec plus ou moins de succès parfois, il faut bien l’avouer. Alors voici quelques conseils pour tenir la distance.

Conseil n°1 : Invitez vos amis à relever le défi avec vous ! A plusieurs, on se motive d’avantage. Et les échanges d’expériences en deviennent super intéressants. Pour ceux qui me suivent sur les réseaux, je partage moi-même de temps en temps mes essais sur Twitter et sur Instagram. Alors n’hésitez pas non plus à m’envoyer vos créations. J’adore en discuter !

Conseil n°2 : Tenez un carnet. Il vous permettra de noter toutes vos idées. Lieux, techniques, inspirations… Notez tout ce que vous avez envie d’essayer. Planifiez certaines photos des semaines à l’avance. Cela ne fera qu’enrichir votre pratique.

Conseil n°3 : Sortez de votre zone de confort. C’est un exercice fait pour vous faire progresser. Cela veut dire qu’il faut découvrir et travailler des savoirs que vous ne possédez pas encore. Alors explorez, cherchez l’originalité. Faites en sorte que votre sujet de la semaine ne ressemble à aucun de celui des semaines précédentes.

Conseil n°4 : Soyez bienveillants. La prise de vue numérique doit être un plaisir. Alors il ne faut pas transformer l’exercice en compétition ou en punition. Si l’envie n’est pas toujours là. Si les résultats ne sont pas toujours ceux qui sont espérés. Ce n’est pas grave ! La semaine prochaine sera mieux… ou au moins différente. L’exigence doit se doser avec sagesse.

Conseil n°5 : Refaites le match ! A la fin du défi, prenez le temps de regarder vos productions. C’est très révélateur de votre courbe de progression artistique et technique. En plus, ces images sont souvent liées à des souvenirs particuliers. C’est donc l’occasion de revoir votre année (ou votre été) en images. Et de contempler l’album souvenir que vous vous êtes construit tout en vous construisant vous même.

A vous de jouer ! Bonne chance !


Vous avez aimé cet article ? Faites un don à l’association Partage !

Soutenir mon travail par un don, même minime, c’est aider les enfants du monde les plus démunis à grandir dans le respect de leurs droits fondamentaux. Je reverse en effet l’intégralité de vos dons à l’association PARTAGE. Si chaque lecteur donnait 1€, nous pourrions pourvoir aux besoins de plusieurs enfants sur toute une année.

Asian Classroom Partage ONG

Faites comme les autres lecteurs !
Participez à cette action !