Top

CRAFT : la modularité est-elle le futur des caméras ?

Le NAB 2016 a ouvert ses portes et le moins que l’on puisse dire c’est que les annonces restent pour le moment un peu tristounes. Pas de grandes nouveautés, encore moins de « game-changers », même Blackmagic n’a pas sorti de nouvelle caméra : c’est dire ! Mais peut-être est-ce un mal pour un bien car cela laisse une pleine visibilité aux outsiders. C’est le cas de cette nouvelle caméra modulaire : CRAFT, qui rappelle à bien des égards l’orientation prise par RED il y a 10 ans, en la modernisant un peu.

https://vimeo.com/163181999

CRAFT rejoint le monde assez restreint de ces caméras que l’on peut composer en KIT.

 

On connait bien évidemment le leader incontesté du marché : RED, mais d’autres caméras ont petit à petit fait discrètement leur apparition. C’est le cas notamment de l’AXIOM, une caméra open-source customisable à souhait. L’intérêt de ce type de caméra, c’est quoi? Celui de pouvoir construire la caméra qui convient parfaitement à des besoins spécifiques, tout en gardant la possibilité de la faire évoluer par la suite sans avoir à racheter un nouveau boîtier.  C’est ainsi que Craft vous propose à l’envie de changer de capteur, de monture, de batterie, de connectiques pour construire la caméra dont vous avez besoin à un instant T. Si les spécifications techniques de la CRAFT ne sont pas encore arrêtées on sait que l’on pourra opter en fonction des modules pour un enregistrement atteignant jusqu’à 60ips en Full-HD sur Capteur Super16 ou en 4K-DCI sur capteur Super 35. Tout deux muni d’un Global Shutter. L’enregistrement se ferait en Cinema DNG ou en ProRes, sur CFast dans un premier temps, puis sur SSD.

Et c’est tout. Aucune bande démo n’a été pour l’heure avancée. Aucun moyen donc de se faire une idée du piqué, de la texture de l’image, ni de la dynamique. Pourtant, la caméra est attendue à la livraison fin 2016 pour un prix allant d’un peu moins de 1000$ (pour le capteur HD et le dos LCD) à un peu moins de 3000$ pour une pleine configuration 4K. La caméra subira-t-elle le destin de nombre de ses grandes soeurs trop rapidement annoncées, trop tard livrées?

Cette présentation fait plutôt office d’une monstration d’un concept abouti plus que d’une présentation de caméra. Or ce concept n’est pas nouveau puisqu’il existe depuis près de 10 ans déjà ! Le tout a l’air certes beaucoup plus user-friendly que ce que fait RED et ses petits vis, mais les charnières sont des éléments qui tiennent moins bien l’usure du temps… La CRAFT a ça pour elle qu’elle affiche un prix très contenu pour ce type de caméra. Mais encore une fois, nous ne savons pas pour quelles performances. C’est donc un concept séduisant, mais qui reste pour le moment un essai qui attend d’être transformé. En attendant de peut-être en avoir une dans les pattes, je me refuse de m’avancer sur quoique ce soit.

CRAFT - caméra éclaté

Pour autant, cette nouvelle entrée dans le parc des caméras modulaires est assez intéressante, car c’est selon moi la branche du marché qui a tout compris. Face à la course à la sortie, à la performance, et donc au renouvellement de l’offre tous les ans ; les caméras modulaires offrent une véritable alternative à cette frénésie technologique. Elles permettent de se construire un style sur la durée en faisant évoluer ses outils avec soi. In fine, l’énergie consacrée à la domestication d’un nouveau boîtier est réinvestie dans le travail plastique, parfois délaissée au profit de la performance technique. Pour reprendre l’analogie de la peinture, ca revient à changer de pinceaux, mais pas d’atelier. Une tendance plutôt plébiscitée puisque le succès de RED ne s’est pas cantonné qu’à Hollywood mais a su toucher très tôt le coeur des indépendants avec des produits comme la Scarlett ou la Raven à venir.

Autre point, et pas des moindres, face au renouvellement frénétique des caméras, avec une résolution, des codecs, des dynamiques sans cesse croissants, ces caméras modulaires semblent sur le long-terme beaucoup plus économiques, voire éco-durables. Je me demande souvent où ont atterri les milliers de 5D Mark III délaissés pour des Sony Alpha 7S ? Ce, alors que le 5D Mark III est encore un des meilleurs boîtiers photos du moment ! Certes, le marché de l’occasion est florissant, mais tout de même…

CRAFT, RED, AXIOM, sont des acteurs qui ont compris – à mon avis – les enjeux technologiques à venir. À l’heure où nos sociétés réfléchissent plus que jamais à l’obsolescence programmée, à la lutte contre le gaspillage ; à l’heure où les finances des uns et des autres exigent des placements financiers sûrs et lucides, ces caméras se placent comme l’offre idéale du futur. Mieux, en rêvant un peu, elles permettront aux réalisateurs et directeurs photos de composer un style sur mesure, en combinant des modules de différents constructeurs.

Post a Comment