Follow
Top
Hi!
Portrait Sylvain Berard

Je suis Sylvain Berard

Après quelques années passées au sein de plusieurs laboratoires numériques, j’accompagne les productions sur la création de looks et de textures analogiques et numériques et j’interviens sur des chantiers de restauration numérique du patrimoine cinématographique. En parallèle, je forme les futurs professionnels du milieu audiovisuel, en BTS Audiovisuel et dans d’autres formations en France et en Europe.

Ce blog est une prolongation de mon goût du partage. J’y mets humblement à disposition des pensées, ressources et outils à destination des étudiants, amateurs et professionnels du secteur. En espérant que vous y trouverez votre bonheur.

MES DÉBUTS

Après avoir obtenu mon BTS Audiovisuel option Montage et Post-production à Bordeaux, j’ai poursuivi mes études de cinéma et de narratologie plastique à Paris au sein de La Sorbonne Nouvelle. Je suis donc issu d’une double formation technique et artistique. Mes premières expériences en tant que monteur professionnel m’ont offert l’occasion de me pencher en profondeur sur les modes d’expression plastique des images. À ce titre, j’ai présenté un essai intitulé « Les Metamorphoses » dans lequel j’explore les rapports ténus entre sexualités contemporaines et productions d’images à travers le monde.

Je navigue ensuite entre plateaux de tournages et univers de la post-production. Au sein du collectif Fahrenheit, je réalise deux films : Day 0 (2012) et Les Constellations (2014), notamment projetés sur les toits de Los Angeles et de New York City en 2014. Fasciné par le mapping video, je participe ensuite à Berlin à la création de dispositifs scénographiques pour le spectacle vivant (Shutter) et le concert (Summer Scenes).

MON PARCOURS

La pratique mixte des techniques analogiques et numériques m’amène à diriger la restauration de deux films de Nicolas Philibert : La Moindre des Choses (1996) et Le Pays des Sourds (1993) au sein des Machineurs à Paris. Je collabore ensuite avec Dominique Cabrera en tant qu’étalonneur numérique spécialisé dans les textures d’images pour Chroniques d’une Banlieue Ordinaire (1992) et J’ai droit à la parole (1981). Enfin le parfumeur Serge Lutens me confie la restauration et l’étalonnage de son film Les Stars (1974), produit à l’époque pour Christian Dior.

Dès lors, j’interviens sur la post-production de divers projets. Du court au long métrage (Maman(s), Un Volcan, Les Éléphants Perdus); du reportage au documentaire (Rohyngias, Les Bleus 2018 : l’épopée russe); du clip aux concerts (How Strange Is The Man, Bad Bad Not Good at Singapore Jazz Festival), de la publicité à la création de mode (Garnier, Dior, Tom Ford).

MES “À-CÔTÉ”

J’interviens en tant que formateur professionnel en France et en Europe ; notamment au sein de l’Ecole Supérieure des Métiers de l’Image de Bordeaux et de Créa Genève. J’y enseigne le montage et l’étalonnage, mais aussi les modes d’expression plastique des images. J’y met un point d’honneur à remettre la technologie au service d’une narration. Une démarche que je défends aussi au travers de diverses tables rondes, publications sur sites spécialisés (notamment Les Numériques), et sur mon Blog.

Depuis janvier 2018, je me suis engagé à reverser la totalité des revenus générés par le blog à l’association Partage pour pourvoir aux besoins fondamentaux d’une petite fille au Cambodge. Une démarche qui rejoint un autre engagement auprès de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et de HeForShe.

MES AUTRES PROJETS
NOUS AVONS TRAVAILLÉ ENSEMBLE
ENVIE DE M’ÉCRIRE UN MAIL ?

Vous avez une question, ou une remarque sur un article ou le blog en général ?
Vous avez déniché une ressource que vous souhaitez partager ? Ou simplement vous souhaitez m’envoyer un mot doux ?

Vous pouvez directement m’envoyer un mail par le formulaire de contact.
Je vous répondrai dans les plus brefs délais.